Vous êtes ici

Ressources

Une promesse non tenue: 12 années d’enseignement pour toutes les filles
Lieu de publication | Année de publication | Référence: 
Paris | 2021 | 9 p.
Publié sous la direction de: 
Équipe du Rapport GEM; UNESCO
Région: 
Monde
© UNESCO 2021

En 1995, il y a un peu plus de 25 ans, 189 gouvernements ont adopté la Déclaration et le Programme d’action de Beijing – un programme visionnaire en faveur de l’autonomisation des femmes et le cadre stratégique mondial le plus complet à ce jour pour promouvoir l’égalité des genres. Le document faisait de l’éducation et de la formation des filles et des femmes l’un des 12 domaines clés dans lesquels il était urgent d’agir pour assurer une plus grande égalité.


Depuis Beijing, la communauté internationale a mis l’accent sur le pouvoir transformateur de l’éducation des filles et des femmes, et sur ses avantages – non seulement pour les filles et les femmes, mais aussi pour des sociétés entières et même pour les générations futures. Dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030, l’objectif de développement durable (ODD) 4, relatif à l’accès de tous à une éducation de qualité sur un pied d’égalité et à l’apprentissage tout au long de la vie, définit des cibles ambitieuses pour garantir l’égalité des chances – notamment une cible visant à faire en sorte, d’ici à 2030, que toutes les filles et tous les garçons suivent un cycle
de 12 années d’enseignement.


Ce bref document étudie l’évolution des taux d’achèvement des études primaires et secondaires des filles et des garçons depuis 1995, et appelle à agir pour que nous tenions notre engagement de ne laisser personne de côté.

 

Type de ressource: 
Rapports et actes de conférences
Thème: 
Droits de l’homme / dignité humaine
Justice sociale / équité
Inclusion / diversité
Niveau d'éducation: 
Enseignement primaire
Enseignement secondaire

Mot-clé

Éducation des filles; Éducation des femmes; Égalité des genres