Vous êtes ici

Ressources

Éducation à la citoyenneté et politisation des jeunes au Québec: Perspectives d’enseignant⋅e⋅s (vol. 46, no. 3)
Lieu de publication | Année de publication | Référence: 
Montréal | 2020 | p. 95-124
ISBN/ISSN: 
ISSN 1705-0065
Auteur: 
Alexandre Fortier-Chouinard
Publié sous la direction de: 
Revue des sciences de l’éducation
Région: 
Europe et Amérique du Nord
 © Alexandre Fortier-Chouinard, Revue des sciences de l’éducation 2020

Les cours d’éducation citoyenne permettent généralement d’augmenter les connaissances politiques et l’engagement citoyen. Au Québec, le cours obligatoire Histoire et éducation à la citoyenneté, peu étudié jusqu’ici, a récemment été remplacé par le cours Histoire du Québec et du Canada s’adressant aux élèves de troisième et de quatrième secondaire. Quatorze enseignant⋅e⋅s d’histoire de quatrième secondaire interrogé⋅e⋅s croient que les deux cours augmentent certains indicateurs de politisation, sans grand impact sur le taux de vote, mais qu’ils n’accordent pas suffisamment de place à l’éducation citoyenne. En effet, leur enseignement semble dénué du climat de classe ouvert et des approches pédagogiques dont les écrits scientifiques ont montré l’effet positif sur la participation électorale des jeunes adultes.

 

Type de ressource: 
Article de presse / Périodiques
Thème: 
Instruction civique / citoyenneté / démocratie
Justice sociale / équité
Niveau d'éducation: 
Enseignement secondaire

Mot-clé

Politique; Citoyenneté